C'est  ni pon ni mauvais

Rédigé par Nicolas - 20 août 2013

Et moi qui rêvais d'aller au Japon pour jouer dans des arcades de jeux, et bien maintenant plus besoin, j'ai découvert Arcade Street près de Nation à Paris.

Avec ma bande on y va pour affronter d'autres joueurs, une ambiance vraiment sympa.

Les jeux sont made in japan, vous pouvez même mettre des yens dans les machines si vous revenez d'un voyage au japon et que vous ne savez plus quoi faire de votre petite monnaie.

Des compétitions sont organisées pour affronter les teams adverses. Au menu : tournois Pacman, Bomberman ou Mario Kart... Il y en a vraiment pour tous les goûts. La partie coute 0,50 euros, ce qui n'est pas très cher pour s'amuser un peu. Mon jeu favori c'est sans hésiter Tekken 6 Blood Rebellion. Mon héros c'est jin, je l'utilise tout le temps.


En plus d'un choix large de jeux, l'endroit est vraiment appréciable, le quartier (11 éme) est très tranquille et facile d'accès avec toutes les lignes du métro disponible. L'arcade est assez grande bien que comparativement au Japon elle est ridiculement petite. Composée de 2 étages, de nombreux sièges et d'un personnel accueillant, l'ambiance est au rendez-vous. Une découverte surprenante qui organise mes soirées du vendredi soir.

Et si vous voulez faire une journée à la japonaise, après un peu de divertissement vous pouvez aller manger au restaurant Nakagawa, c'est au 3 rue Saint Hubert, à l'intersection de la rue St Maur. C'est à 20 minutes à pied de la salle de jeux.

Ce restaurant fut une de mes plus belles découvertes. Fan de la nourriture japonaise traditionnelle, j'ai été conquis. Du toffu grillé, des aubergines marinées, des sushi avec du vrai riz gluant, du oolong tea froid, des gâteaux à la pâte de haricot rouge, du daikon en salade, bref il y a de tout, 100 % japonais à l'inverse de beaucoup de restaurants dits japonais à Paris qui vendent des produits qui n'existent pas au japon, comme la brochette de bœuf au fromage ou plutôt de la brochette au fromage de bœuf ou encore l'utilisation du riz thai pour les sushis, ou encore la coupe du poisson (c'est tout un art pour les Japonais de couper le poisson qui résulte de longue année d'apprentissage).

Pour la qualité de la nourriture, les prix ne sont vraiment pas chers. Ce restaurant ne fait malheureusement aucune publicité, il n'est donc pas facile à trouver, mais maintenant que je vous ai donner l'adresse, plus d'excuse pour manger du vrai japonais. J’espère que mes découvertes vous surprendront tout autant que je l'ai été et qui sait peut-être que nous nous croiserons dans la salle d'arcade.

Classé dans : Trucs sympas - Mots clés : aucun

1 commentaire

mardi 24 septembre 2013 @ 15:16 roger a dit : #1

C'est juste génial ces vieilles bornes d'arcade. Ca me fait retomber en enfance !

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot rreamb ? : 

Catégories

Archives

Mots clés

Derniers articles

Derniers commentaires